Actualités du réseau

Bulletins sur la recherche

Comité  [accès restreint]

Communiqués de presse

Intranet  [accès restreint]

Matériel graphique

Médias sociaux

Publications institutionnelles

Vidéos institutionnelles

 

» Retour à l'accueil

 

 

Actualités

« Retour aux actualités de 2012

2012-04-10 | INRS

Les 10 ans du programme Apprentis en biosciences

Photo © Rachel Côté

C'est maintenant devenu une véritable tradition au Centre INRS--Institut Armand Frappier : tous les étés, les laboratoires ouvrent leurs portes à de jeunes mordus de sciences de 15 à 17 ans pour un inoubliable séjour dans le monde de la recherche universitaire. À l'aube de son dixième anniversaire, le programme Apprentis en biosciences, offert en partenariat avec le Musée Armand-Frappier, s'apprête également à franchir le cap du 400e participant. Retour sur une exceptionnelle aventure humaine et scientifique.

Avouons-le, il n'est pas toujours aisé, pour les étudiants de secondaire, de comprendre à quoi peuvent bien servir tous ces concepts abstraits ou formules étranges qu'ils apprennent dans leurs cours de sciences... Et pour la grande majorité d'entre eux, la profession de chercheur et de scientifique demeure entourée d'une aura de mystère. Depuis 2002, le programme Apprentis en biosciences offre un antidote à ce «problème» en initiant les jeunes au véritable travail de recherche dans des domaines tels que la virologie, la bactériologie, la biologie cellulaire et moléculaire, l'immunologie ou la génétique, pour ne nommer que ceux-là.

«Tout a commencé avec le Musée Armand-Frappier, raconte Suzanne Lemieux, professeure honoraire au Centre INRS--Institut Armand-Frappier et cofondatrice du programme avec son collègue Michel Trudel, directeur scientifique de l'Institut Armand-Frappier avant sa fusion avec l'INRS. On recevait souvent dans nos laboratoires des groupes scolaires avec des accompagnateurs du Musée, mais on s'est vite rendu compte que pour les jeunes visiteurs, quinze minutes dans un laboratoire, c'était extrêmement frustrant et insuffisant pour s'initier réellement à la recherche scientifique.» Après une longue réflexion, Suzanne Lemieux et ses collègues ont finalement proposé une formule qu'aucune autre institution universitaire québécoise n'avait jusque-là tentée : accepter d'aussi jeunes stagiaires dans les laboratoires pour participer activement à un travail de recherche, dans le cadre d'un séjour d'une semaine.

Lire l'article complet

Source :
PLANÈTE INRS
Le magazine en ligne de l'INRS

Présidence
Secrétariat général
Vice-présidence
à l'enseignement
et à la recherche
Vice-présidence
à l'administration
Centre de services communs
Copyright © Université du Québec - Tous droits réservés. Webmestre