2011-12-12 | UQTR

Une vaste étude se penche sur la carrière entrepreneuriale à l'Institut de recherche sur les PME

Pourquoi devient-on entrepreneur? Quel parcours suit-on pour se lancer en affaires? Quels facteurs influencent le taux de réussite en entrepreneuriat et la satisfaction d'être à son compte?

Autant de questions auxquelles souhaite répondre le professeur Étienne St-Jean, titulaire de la Chaire de recherche UQTR sur la carrière entrepreneuriale, en menant des travaux novateurs sur le cheminement des individus qui aspirent à devenir entrepreneurs et passent à l'acte. En bonifiant les connaissances à propos de ces bâtisseurs, le chercheur souhaite notamment contribuer à l'amélioration des programmes d'aide et de formation qui leur sont destinés.

«Il existe peu d'études s'intéressant à l'évolution de la carrière entrepreneuriale dans une perspective individuelle et longitudinale. Notre programme de recherche a ceci d'original qu'il considère à la fois l'intention d'être entrepreneur, l'accession à l'entrepreneuriat et la rétention dans la profession. De plus, nous nous penchons sur les facteurs liés à la carrière dans l'évolution du projet entrepreneurial, par exemple la satisfaction à l'emploi, la motivation liée aux tâches, la conciliation travail-famille ou l'épuisement professionnel. Largement étudiées dans le contexte de l'emploi traditionnel, ces thématiques semblent évacuées des recherches en entrepreneuriat, une lacune que nous voulons corriger», note M. St-Jean.

Sur la photo : Le professeur Étienne St-Jean, titulaire de la Chaire de recherche UQTR sur la carrière entrepreneuriale et membre de l'Institut de recherche sur les PME.

Lire l'article complet

Source :
Campus express
8 décembre 2011