2012-01-13 | UQAR

Une recherche menée à bord du Coriolis II parmi les découvertes de 2011, selon Québec Sciences

La 8e découverte de 2011 de Québec Sciences est une recherche sur l'acidité du Saint-Laurent réalisée par un groupe de scientifiques de l'université McGill, de l'Institut Maurice-Lamontagne de Mont-Joli et de l'Institut des sciences de la mer de l'Université du Québec à Rimouski.

Selon les travaux réalisés par ces chercheurs et publiés en juillet dernier dans la revue Atmosphere-Ocean, les eaux profondes du Saint-Laurent entre le Saguenay et Sept-Îles s'acidifient plus rapidement que les océans. Elles sont en fait au moins deux fois plus acides que celles des océans.

Les eaux du fond de l'estuaire ne se mélangent pas aux eaux de surface, elles proviennent de la mer du Labrador, et surtout de l'Atlantique Nord et mettent environ sept ans à remonter à la surface à l'embouchure du Saguenay.

Lire l'article complet

Source :
Radio-Canada