Dongling Ma, professeure au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS. Dans son laboratoire, elle fabrique des nanomatériaux qui pourraient rendre l’énergie solaire accessible à tous." /> L'énergie solaire à bon marché
 

2012-02-20 | INRS

L'énergie solaire à bon marché

Photos © Christian Fleury

Un jour viendra où il n’y aura plus de pétrole. Ce jour-là, si nous avons sous la main des panneaux solaires performants et pas trop chers, il faudra peut-être dire merci à Dongling Ma, professeure au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS. Dans son laboratoire, elle fabrique des nanomatériaux qui pourraient rendre l’énergie solaire accessible à tous.

Les panneaux solaires actuels, faits de silicium, sont onéreux. En plus, ils ont un gros défaut : ils ne transforment en électricité que la lumière visible du Soleil, pas les rayons infrarouges. Or, ces rayons chauds et invisibles représentent près de la moitié de l'énergie solaire qui atteint la Terre. Quel gaspillage! Des scientifiques de partout dans le monde tentent donc de créer des panneaux capables d'absorber les infrarouges. Dongling Ma vient de surmonter le défi grâce à des nanomatériaux créés de toutes pièces dans son laboratoire!

Les nanomatériaux sont construits avec des « briques » infiniment petites, qui leur donnent des propriétés fabuleuses. Dongling Ma est tombée sous leur charme pendant son doctorat aux États-Unis : «Ces matériaux sont tellement fascinants! Ils permettent de faire des choses incroyables!». À partir de sulfure de plomb -- un minerai très abondant -- la chercheure a fabriqué de minuscules cristaux qui ne renferment que quelques centaines d'atomes. À cette échelle, on entre dans un nouveau monde qui ne répond plus aux lois de la physique classique. Ici, c'est la physique quantique qui règne en maître.

Lire l'article complet

Source :
Anne-Marie Simard
PLANÈTE INRS.ca
Le magazine en ligne de l'INRS