2012-04-18 | UQTR

La population et les commerçants trifluviens invités à collaborer à la formation des étudiants de l'École internationale de français

Photo : Kariane Bourassa

L'École internationale de français (ÉIF) de l'UQTR lance un programme qui vise à bonifier l'expérience d'immersion linguistique et culturelle de ses étudiants. En partenariat avec Tourisme Trois-Rivières, la Société de développement du centre-ville (SDC) et la Ville de Trois-Rivières, l'ÉIF souhaite sensibiliser la population et les commerçants à l'importance de communiquer en français avec les étudiants.

«Encore cet été, ce sont près de 1 000 étudiants qui visiteront Trois-Rivières dans le cadre des programmes printaniers et estivaux de l'ÉIF, rappelle Daniel Lavoie, directeur de l'ÉIF. Reconnue comme l'une des villes les plus francophones au Canada, Trois-Rivières est choisie par les étudiants parce qu'en plus de la formation de qualité offerte sur le campus de l'UQTR, elle offre l'opportunité de pratiquer le français dans la communauté trifluvienne.»

«Fiers d'accueillir les visiteurs venus à la découverte de leur ville, les Trifluviens tentent souvent d'aider les étudiants de l'ÉIF en leur parlant anglais. Mais aujourd'hui, j'invite les citoyens et les commerçants à jouer un rôle unique dans leur apprentissage en leur parlant français; ils contribueront ainsi à ce que ces étudiants vivent une expérience mémorable dont ils profiteront toute leur vie», lance le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

Sur la photo (de gauche à droite) : Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières, et Daniel Lavoie, directeur de l'École internationale de français de l'UQTR.

Lire l'article complet

Renseignements et coordination d'entrevues :
Jean-François Hinse, conseiller en communication
Responsable des relations avec les médias
Service des communications, UQTR
819 376-5011, poste 2536
Cellulaire : 819 244-4119