2012-04-26 | UQ

Communiquer sans perte

Daniel Massicotte a l'air d'un numismate, fier de sa dernière trouvaille. Mais l'objet carré qu'il cache dans une boîte de plastique est beaucoup plus petit qu'une pièce de monnaie. Il ne fait que 3 mm ou 4 mm de côté. «Cette puce que nous avons inventée n'a l'air de rien, mais elle permet de réduire considérablement la consommation énergétique des appareils dans lesquels elle est installée.»

Et ces appareils sont nombreux. On compte aujourd'hui plusieurs milliards d'utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde. «Non seulement le nombre d'usagers augmente-t-il, mais leurs besoins en données augmentent aussi, affirme Daniel Massicotte. Ils veulent plus de débit, de la vidéo sur les appareils, les générations 4G et plus.»

Lire la suite en page XI-XII

Source :
Joël Leblanc, « Changement de cap »
La recherche dans le réseau de l'Université du Québec, vol 2, no 1, 2012.