2012-05-17 | ETS

Quartier de l'innovation : un appui important des trois paliers de gouvernement

Le projet du Quartier de l'innovation (QI) a franchi un pas de plus. Les gouvernements du Québec, du Canada et la Ville de Montréal ont annoncé qu'ils verseraient, à parts égales, 1 050 000 $ afin d'appuyer le pré-démarrage du projet. L'annonce a été faite le 14 mai par le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Sam Hamad, la ministre responsable des Aînés et députée de Saint-Henri-Sainte-Anne, Marguerite Blais, et le vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Richard Deschamps.

Projet mené par l'ÉTS et l'Université McGill, le Quartier de l'innovation vise à favoriser la synergie entre institutions et entreprises afin d'accroître le potentiel de créativité et d'innovation et ses applications dans ce qui se voudra un «laboratoire vivant». Le QI sera situé à quelques pas du centre-ville de Montréal sur un territoire comprenant notamment le quartier Griffintown.

«Nous remercions les gouvernements du Québec, du Canada et la Ville de Montréal de leur important appui, a indiqué Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université McGill. En misant sur les forces complémentaires de nos deux institutions et en les unissant au formidable esprit de créativité des PME québécoises, le QI entraînera des opportunités de formation pratique pour nos étudiants et d'application des découvertes de nos chercheurs. Le QI tel que nous l'entrevoyons contribuera à mieux positionner le Québec à l'échelle internationale en matière d'innovation.»

Sur la photo (dans l'ordre habituel) : Marguerite Blais, Richard Deschamps, Sam Hamad, Rose Goldstein, vice-principale à la recherche et aux relations internationales de l'Université McGill, et Yves Beauchamp, directeur général de l'ÉTS.

Lire l'article complet

Pour information :
Olivier Audet
Service des communications - ÉTS
514-396-8466