2012-06-13 | UQAM

Métier : designer

Au printemps dernier, la sprinteuse Kimberly Hyacinthe, étoile montante en athlétisme au Canada et étudiante en gestion et design de la mode, a été invitée à se rendre à Portland, en Oregon, pour tester une version de la toute dernière chaussure mise au point par Adidas. Cette petite merveille de moins de 100 grammes, l'Adizero Prime, que chaussent les champions Jessica Ennis et Tyson Gay, a été conçue sous la supervision de Michel Lussier (B.A. design de l'environnement, 83), directeur des projets d'innovation chez Adidas.

Ce diplômé de l'UQAM, qui a travaillé pour la compagnie d'équipements de sport canadienne CCM avant de s'exiler en Oregon, est aussi à l'origine de la «chaussure qui tourne à gauche», portée par Jeremy Wariner lors des Jeux de Beijing en 2008. Ce soulier de course asymétrique, conçu pour gagner quelques milliers de seconde dans les courbes, a permis à l'athlète de remporter l'argent au 400 mètres et l'or au relais 4 x 400 mètres. «J'avais observé que c'était dans la courbe qui précède la ligne droite que Wariner fournissait l'effort décisif», dit le designer, qui en est arrivé à l'idée d'une chaussure asymétrique après des heures de visionnement de l'athlète en action.

Michel Lussier n'avait aucune idée de ce qu'était le design industriel avant qu'un orienteur ne lui suggère cette option, après un D.E.C. en sciences pures. «J'ai aimé l'idée que c'était un peu comme l'architecture du produit», dit celui qui a choisi le baccalauréat en design de l'environnement de l'UQAM en raison de «son approche européenne inspirée notamment de l'école du Bauhaus».

Lire l'article complet

Source :
Marie-Claude Bourdon
Magazine Inter, Printemps 2012 - Volume 10 - Numéro 01