2012-07-05 | UQAR

Mieux comprendre la dynamique des courants marins

L'UQAR-ISMER vient d'acquérir un système acoustique portatif visant à mieux comprendre les processus turbulents qui favorisent le mélange et la dispersion des propriétés physiques et biochimiques des masses d'eau.

Ce système acoustique de plus de 140 000 $ est composé de deux profileurs de courant à effet Doppler et d'un écho-sondeur scientifique. Ces appareils permettent de mesurer les courants marins, de visualiser la structure de la colonne d'eau et d'observer les poissons et les planctons. Le système sera principalement utilisé dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, dans le fjord du Saguenay et dans les milieux arctiques. Le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation a accordé une aide financière de 56 520 $ à ce projet.

«L'appareil acquis grâce au financement du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation permettra au professeur Daniel Bourgault d'étudier la structure interne de l'océan et d'en mesurer les courants», indique le directeur de l'ISMER, Serge Demers. «Il sera aussi utilisé pour des projets appliqués tels que des études d'impact environnemental ou pourra même être déployé en cas d'urgence (ex. : déversement pétrolier) pour mesurer les courants et aider à la prise en charge des mesures d'urgence.»

Sur la photo : Le professeur Daniel Bourgault.

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR Info, 3 juillet 2012