2012-11-01 | UQAM

L'argent ne fait pas le bonheur, même au bureau!

Photo : Nathalie St-Pierre

Comment rendre vos employés productifs? Ne leur offrez pas d'argent sous forme de primes et ils vous le rendront au centuple! C'est le constat auquel est arrivé le professeur Jacques Forest, du Département d'organisation et ressources humaines, en compilant plusieurs résultats de recherches, dont celle qu'il a réalisée en 2011 auprès de plus de 800 membres de l'Ordre des conseillers en ressources humaines. «L'argent peut être une source de motivation mais c'est l'outil le moins efficace pour motiver les employés», affirme le chercheur. Jacques Forest donne en exemple le cas du golfeur. «Est-il payé cher pour pratiquer son loisir préféré? Pourquoi le fait-il, alors, s'il n'est pas payé?»

Les études sur la motivation démontrent que l'être humain est d'abord motivé à accomplir une tâche ou à pratiquer un sport s'il éprouve du plaisir, et de l'intérêt à le faire, ou bien s'il a la vocation. C'est la même chose qui poussera une personne à faire son travail, même si cela n'est pas nécessairement agréable, comme donner le bain à une personne très malade par exemple. «Pourquoi l'être humain serait-il tout à coup différent dans son milieu de travail? demande Jacques Forest. Ce n'est pas vrai qu'il travaille seulement pour l'argent ou pour atteindre un objectif bien précis comme devenir le meilleur vendeur dans son département. Oui, il peut travailler pour de telles raisons, mais l'argent et l'égo n'expliquent pas tout.»

Selon le professeur, les employés qui accomplissent leur tâche par plaisir ou qui le font en accord avec leurs valeurs personnelles en retirent plus de satisfaction et sont plus performants en général que leurs collègues «qui travaillent pour l'argent». «Ces derniers risquent de ressentir plus de frustration et de souffrir davantage d'épuisement professionnel.»

Sur la photo : Jacques Forest.

Lire l'article complet

Source :
Valérie Martin
Journal L'UQAM, vol. XXXIX, no 5 (31 octobre 2012)