2012-11-15 | INRS

Lancement d'une synthèse historique sur Montréal et sa région

En cette année marquant le 370e anniversaire de la fondation de la ville de Montréal, la directrice du Centre Urbanisation Culture Société de l'INRS, madame Claire Poitras, et le président du comité directeur de l'histoire de Montréal et de sa région, monsieur Jacques Girard, ont procédé le 12 novembre 2012 au lancement de l'Histoire de Montréal et de sa région à Pointe-à-Callière, en présence de madame Helen Fotopulos, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de la culture, du design, du patrimoine et de la condition féminine. Dans ce livre, une équipe de chercheurs chevronnés, dirigée par Dany Fougères, retrace l'histoire de ce territoire et de son peuplement, des origines à nos jours.

«Par sa position géographique, l'île de Montréal est à la fois un lieu de passage et d'établissement, de fabrication et d'échange, de création et d'adaptation. Montréal et sa région reçoivent et façonnent, à la fois pour s'ouvrir à "l'autre" et pour se rendre vers "l'autre". Ce va-et-vient perpétuel de gens, de biens et d'idées a évidemment façonné l'histoire du milieu montréalais lui-même, a présidé à son développement, a contribué à son identité», a souligné l'auteur et coordonnateur Dany Fougères.

«Au nom de tous les Montréalais et Montréalaises, la Ville de Montréal a contribué à la réalisation de cette oeuvre exceptionnelle parce qu'elle permettra de saisir toute l'importance de la dimension régionale du développement de notre société. En tant que présidente de la Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal, qui vient enfin de se donner un Plan métropolitain d'aménagement et de développement, je crois que l'Histoire de Montréal et de sa région offrira une perspective historique qui complétera admirablement notre vision commune de l'avenir de la métropole,» a déclaré madame Fotopulos.

Sur la photo (de gauche à droite) : Mme Helen Fotopulos, M. Dany Fougères, M. Jacques Girard et Mme Claire Poitras.

Lire l'article complet

Source :
Gisèle Bolduc
Direction des communications, INRS
13 novembre 2012