2012-11-22 | ETS

IECON 2012 à Montréal -- L'ÉTS relève avec succès un défi colossal

Que celle ou celui qui a déjà assisté à une conférence scientifique dont le programme faisait la bagatelle de 140 pages lève la main! Et non, il ne s'agit pas de fiction, mais bel et bien d'une réalité, celle du menu proposé aux participants qui ont assisté à la conférence IECON 2012 qui s'est déroulée à l'ÉTS du 25 au 28 octobre dernier. Et le nombre de pages du programme n'est que le premier d'une longue série de chiffres qui donnent le tournis.

De plus, la conférence IECON 2012 passera à l'histoire comme étant le plus important rendez-vous scientifique mondial tenu cette année dans le domaine de l'électronique industrielle. Organisée sous la haute autorité de l'IEEE Industrial Electronics Society (ISE), la conférence annuelle en était à sa 38e édition, mais à sa toute première au Canada, en l'occurrence à l'ÉTS.

C'est grâce à l'initiative de Kamal Al Haddad, professeur au Département de génie électrique et membre du conseil d'administration d'IEE-IES ? présentement en qualité de vice-président aux activités techniques ? depuis huit ans que l'événement a pu se tenir à l'ÉTS. Sa proposition fut d'autant mieux reçue qu'en 2006, l'École avait accueilli l'IEEE International Symposium on Industrial Electronics à son initiative, un événement qui avait alors réuni 600 participants.

Sur la photo (dans l'ordre habituel) : Kamal Al-Haddad et Bogdan Wilamowski, coprésidents d'IECON.

Lire l'article complet

Pour information
Sébastien Langevin
Service des communications, ÉTS
514 396-8664