2013-06-14 | UQAR

Le CERMIM finaliste au Concours québécois en écoconception

Le Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM) s'est classé comme finaliste dans la catégorie Concept à la troisième édition du Concours québécois en écoconception avec son projet d'îlots de tri de matières résiduelles. Un bel accomplissement pour ce centre affilié à l'UQAR.

Basé aux Îles-de-la-Madeleine, le CERMIM a pour mission de soutenir le développement durable des milieux insulaires et maritimes par la recherche, la formation et le transfert des connaissances. Intitulé La baraque, l'îlot de tri a été conçu par le CERMIM grâce à son programme en écoconseil et écoconception démarré en 2010, sous la coordination de Mayka Thibodeau, designer industriel.

L'îlot de tri, développé selon les principes de l'écoconception, s'est démarqué sur les plans socioéconomique et environnemental. Son concept esthétique a été déterminé à la suite d'un vote populaire dans la communauté des Îles-de-la-Madeleine. Les unités ont par la suite été construites grâce au concours de l'entreprise d'économie sociale Ré-Utîles, une ressourcerie qui oeuvre pour la réinsertion de personnes en difficulté sur le marché du travail.

« Les considérations environnementales ont été mises de l'avant par le choix des matériaux recyclés, recyclables et durables et par la facilité de réparation », indique le professeur Guglielmo Tita, directeur général du CERMIM. « De plus, l'îlot est doté d'un bac à compost en aluminium ne nécessitant pas l'usage de sacs. Il a été aussi conçu afin de résister aux intempéries des milieux côtiers maritimes avec un design qui évoque l'architecture des maisons québécoises maritimes, afin de mieux s'intégrer dans le paysage. »

Ce projet a bénéficié de l'appui financier du programme des Laboratoires ruraux du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine et de la Conférence régionale des élus Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CRÉGÎM).

Récompensant les meilleures réalisations en écoconception, le Concours québécois en écoconception est organisé par l'entreprise Novae, qui oeuvre dans l'information et la promotion du développement durable et des pratiques d'affaires responsables. Le gala annuel a eu lieu le 4 juin dernier à l'Excentris de Montréal.

Sur la photo : Dans l'ordre habituel, Guglielmo Tita, directeur général du CERMIM, Joël Arseneau, maire des Îles-de-la-Madeleine, Mayka Thibodeau, chargée de programme en écoconseil et éco-conception au CERMIM, et Donald Boudreau, directeur de l'entreprise d'économie sociale Ré-UtÎles, lors de l'inauguration du prototype d'îlot de tri sélectif des matières résiduelles

Toutes les actualités de l'UQAR >>>

Source :
Service des communications, UQAR