2013-07-04 | UQAR

Sciences de la mer - L'UQAR signe une entente de partenariat avec l'Université Huzhou

L'UQAR vient de signer une entente de partenariat avec l'Université Huzhou. Un accord qui permettra de favoriser les collaborations en recherche et les échanges de professeurs et d'étudiants avec cet établissement universitaire chinois.

La signature du protocole d'entente a eu lieu le 27 juin dernier au campus de Rimouski. « Cet accord nous permettra d'accentuer davantage notre présence sur la scène internationale. Par cette entente avec l'Université Huzhou, nous mettons en place les meilleures conditions pour développer un réseau favorisant la formation et la recherche dans les sciences de la mer », indique le recteur de l'UQAR, Jean-Pierre Ouellet.

L'UQAR et l'Université Huzhou vont mettre en commun leur expertise afin de développer les connaissances scientifiques sur la culture des invertébrés pouvant servir de nourriture pour les poissons, sur la détection par satellite de la floraison des algues toxiques et de l'eutrophisation de même que sur l'écotoxicologie sur la transformation des contaminants, des drogues et des antibiotiques.

«Nous allons élaborer des projets de recherche conjoints. Les chercheurs et les étudiants des deux universités vont avoir accès aux laboratoires et aux équipements des deux universités pour mener leurs travaux», mentionne le directeur de l'Institut des sciences de la mer de Rimouski, Serge Demers. Située dans la province de Zhejiang, l'Université Huzhou compte plus de 14 000 étudiants. Huzhou est d'ailleurs la ville natale du professeur de chimie marine Huixiang Xie.

Cette nouvelle entente de coopération illustre le rayonnement de l'UQAR en Asie. En 2011, l'Université du Québec à Rimouski a signé deux accords avec l'Ocean University of China visant la réalisation de projets de recherche conjoints et l'échange d'étudiants dans le secteur des sciences de la mer.

Sur la photo : Le recteur de l'UQAR, Jean-Pierre Ouellet, en compagnie du vice-président de l'Université Huzhou, Jinyun Ye.

Source :
Jean-François bouchard
UQAR-Info, 3 juillet 2013