2013-07-10 | UQTR

Entente de partenariat entre le C2T3 et l'UQTR

Le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3), affilié au Cégep de Trois-Rivières, et l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont signé une convention de coopération d'une durée de trois ans dans le but ultime de munir la Mauricie et le Centre-du-Québec d'un pôle d'excellence en télécommunications sans fil au service des entreprises et de la population.

Avec des besoins en télécommunication sans fil de plus en plus croissants, il devient primordial, pour la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, de développer ce pôle d'excellence. Pour y parvenir, le Cégep de Trois-Rivières et l'UQTR misent sur la complémentarité exceptionnelle en termes d'infrastructures et d'expertise en recherche et développement (R&D) entre le C2T3 et le Laboratoire des microsystèmes et télécommunications (LMST) du Département de génie électrique et génie informatique de l'UQTR.

Pour arriver à leurs fins, les deux institutions s'engagent à échanger du personnel académique, scientifique et technique, à accueillir des stagiaires, à partager les démarches de financement et à réaliser des projets de R&D conjoints au service des entreprises et autres institutions publiques et privées.

Sur la photo (de gauche a droite) : Frédéric Domingue, directeur du Laboratoire des microsystèmes et télécommunications (LMST) UQTR, Tayeb Medjeldi, directeur général du C2T3, Jean-Claude Morissette, directeur technique du C2T3 et Adel Omar Dahmane, directeur du Département de génie électrique et génie informatique de l'UQTR. (Photo : Daniel Jalbert)

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Hinse
Entête, 5 juillet 2013