2013-07-25 | UQAM

Nouveau camp de jour: arts et maths en vacances

Photo : Lorella Abenavoli

Qu'ont en commun les arts et les mathématiques? Les jeunes de 11 à 13 ans sont invités à le découvrir dans le cadre d'un nouveau camp de jour lancé à l'UQAM cet été. Cette initiative originale est le fruit de la collaboration entre trois facultés: les facultés des sciences, des arts et des sciences de l'éducation. D'une durée de cinq jours, le camp en est à sa troisième et dernière reprise cette semaine, mais l'expérience a connu un tel succès qu'on se promet de la répéter l'année prochaine.

Dans un atelier de céramique du pavillon Judith-Jasmin, huit jeunes sont réunis autour d'une table où ils terminent un exercice de pavage inspiré de l'artiste néerlandais Escher, un passionné de mathématiques qui a beaucoup travaillé sur les formes. Le but de l'exercice: créer un motif répété à partir de formes complexes qui s'emboîtent parfaitement à l'intérieur d'un carré. Deux jours plus tard, dans un local du pavillon Président-Kennedy, les campeurs sont amenés à réfléchir à la différence entre un cercle et un point, à la définition de la ligne et du plan. La réflexion prend vite l'allure d'un exercice pratique: armés de pastels, les jeunes s'amusent à tracer lignes, points et surfaces sur le papier.

«L'idée n'est pas de leur donner un cours de géométrie, mais d'introduire certaines notions dans un contexte de pratique artistique», explique la responsable du camp, Lorella Abenavoli, chargée de cours en histoire de l'art et doctorante en études et pratiques des arts. Davantage habitués à dessiner des formes connues, des personnages ou des objets, qu'à se frotter à l'art abstrait, les jeunes sont amenés, avant de se lancer, à examiner des tableaux de Miro, de Rothko ou de Kandinsky pour y déceler plans, lignes, points et aplats de couleur. «Cet atelier est inspiré de la théorie de Kandinsky exprimée dans son célèbre ouvrage Point Ligne Plan», précise la responsable du camp.

Lire l'article complet

Source :
Direction des communications, UQAM
24 juillet 2013