2013-08-16 | TELUQ

Le professeur Patrick Pelletier publié dans le Canadian "Journal of Higher Education"

Intitulé "La logique institutionnelle d'appropriation du concept ThinkPad university : le cas des écoles et facultés de gestion québécoises", l'objectif de cet article est de favoriser une meilleure compréhension de la manière dont se construisent les processus de changement institutionnel en contexte d'enseignement supérieur.

Cela se fait par l'étude de la logique institutionnelle d'appropriation du concept Thinkpad University de l'entreprise IBM que l'on retrouve dans le champ institutionnel des écoles et des facultés de gestion québécoises.

La démarche s'est inspirée du néo-institutionnalisme sociologique et s'appuie sur un modèle constitué de trois plans d'analyse : institutionnel, organisationnel et opérationnel.

L'auteur relève, d'une part, la variabilité avec laquelle les organisations se conforment aux pressions institutionnelles et, d'autre part, les processus qui favorisent l'institutionnalisation de pratiques technopédagogiques.

S'avèrent déterminants dans ces processus, des facteurs tels le prestige institutionnel, la mission organisationnelle, l'autonomie décisionnelle et l'expertise pédagogique.

Patrick Pelletier soutient que la source de la logique institutionnelle d'appropriation relève d'une quête de réputation.

L'intégralité de l'article en question, qui fait 17 pages, est disponible en cliquant ICI.

Toutes les actualités de la TÉLUQ >>>


Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Bureau des communications et des relations publiques, TÉLUQ
418 657-2747, poste 5282