2013-08-27 | UQAT

Des tests plus fiables pour prédire le potentiel de génération de l'acidité des rejets miniers

Hassan Bouzahzah

Les tests permettant aux compagnies minières de prédire le potentiel de génération de l'acidité de leurs rejets miniers pourraient être plus fiables grâce aux récentes recherches de M. Hassan Bouzahzah, M. Sc., étudiant au doctorat en sciences de l'environnement de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Les travaux de thèse de M. Bouzahzah ont clairement démontré qu'une fine connaissance de la minéralogie des rejets miniers permet d'améliorer la précision et d'éviter les sources d'erreurs dans les résultats des tests statiques utilisés dans la prédiction du drainage minier acide (DMA).

C'est en analysant les avantages et les inconvénients des tests utilisés actuellement par l'industrie minière que M. Bouzahzah a fait le lien entre l'efficacité des outils de prédiction et l'importance de connaître la minéralogie des rejets miniers. Les travaux de doctorats permettront d'améliorer les prédictions des tests statiques et de fournir aux entreprises minières, aux consultants ainsi qu'aux laboratoires des informations et des outils décisionnels pertinents afin d'améliorer la classification des rejets miniers.

Lire l'article complet

Source :
Anne-Marie Nadeau
Responsable du Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2204