2013-09-06 | INRS

Me Lana Fiset lauréate du prix d'excellence en gestion de l'Université du Québec

Photo : Agence Focus 1

Pour avoir réalisé avec succès le vaste chantier visant à doter l'INRS d'une gouvernance contemporaine axée sur la transparence, l'intégrité, la responsabilisation et l'imputabilité, la secrétaire générale de l'INRS, MeLana Fiset, a reçu avec son équipe du Secrétariat général le prix d'excellence en gestion 2013 de l'Université du Québec. Cette récompense lui a été attribuée le 28 août 2013 au Musée de la civilisation à Québec, lors de l'évènement de la rentrée des chefs d'établissements du réseau de l'Université du Québec.

Réforme majeure

Me Fiset et son équipe ont mené à bien une réforme majeure qui a conduit à l'implantation des meilleures pratiques de gouvernance dans le milieu universitaire et à la refonte des documents normatifs de l'INRS.

Le Secrétariat général a accompli un travail gigantesque pour rendre plus efficace le processus décisionnel de l'INRS. Il a notamment procédé à la révision des rôles et des responsabilités des différentes instances de l'INRS, telles que le conseil d'administration, le comité exécutif, la commission des études et de la recherche et le comité de direction. Me Fiset a aussi contribué à faire évoluer le rôle des comités conseils qui soutiennent le conseil d'administration en les dotant chacun d'une charte, soit les comités de gouvernance et d'éthique, de ressources humaines et d'audit. De plus, elle a participé au renouvellement du conseil d'administration en tenant compte de critères de saine gouvernance tels que la représentativité des membres.

Sur la photo (de gauche à droite) : Maude Côté, avocate; Julie Rodrigue, adjointe aux assemblées; Michel Fortin, directeur du Service des affaires juridiques de l'INRS; Lise Couillard, avocate; Me Lana Fiset, secrétaire générale de l'INRS; Daniel Coderre, directeur général de l'INRS; Bernard Long, professeur au Centre Eau Terre Environnement de l'INRS, qui a été reçu au Cercle d'excellence de l'Université du Québec.

Lire l'article complet

Source :
Gisèle Bolduc
Direction des communications, INRS
29 août 2013