2013-09-19 | TELUQ

Une subvention de 100 000 $ des Instituts de recherche en santé du Canada

Lise Parent, professeure en sciences de l'environnement à l'Unité d'enseignement et de recherche Science et Technologie, vient d'obtenir une subvention de 100 000 $ des IRSC pour le projet intitulé Exposition aux perturbateurs endocriniens contenus dans les produits d'usage courant et effets sur la santé reproductive. Une revue systématique.

Pour mener à bien ce projet, elle est accompagnée d'experts de la santé et de l'environnement provenant de l'UQAM (Louise Vandelac), de l'INRS-Institut Armand-Frappier (Cathy Vaillancourt et Michel Fournier), de l'Université de Montréal (Nils Chaillet et Claude Émond), de l'Université McGill (Patricia Monnier), de l'INSPQ (Céline Campagna), du Réseau des femmes en environnement (Caroline Voyer) et de la TÉLUQ (Saliha Ziam).

Outre ces chercheurs, plusieurs personnes ont participé à la conception du projet dont Geneviève Nadeau (Université d'Ottawa), Natalia Dragevia (UQAM), Mélanie Desrosiers (CEAEQ du MDDEP) ainsi que Marie-Josée Drolet, Mylène Lalonde, Élodie Boissières et Éric Lamiot (TÉLUQ).

Le tout a été coordonné par Petya Grigorova (étudiante à la maîtrise des Sciences de l'environnement de l'UQAM), grâce à un financement de démarrage provenant du fonds institutionnel de la recherche de la TÉLUQ.

Lire l'article complet

Toutes les actualités de la TÉLUQ >>>

Source :
Service des communications, TÉLUQ