2013-09-19 | UQTR

Vingt ans d'enseignement et de recherche au Laboratoire d'anatomie de l'UQTR

En septembre 1993, le Département de chimie-biologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) se dotait d'un tout nouveau laboratoire pour l'enseignement de l'anatomie humaine. Cette infrastructure, située dans le tunnel sous le pavillon Léon-Provancher, allait ainsi permettre de répondre aux besoins de formation de la première cohorte étudiante du doctorat de premier cycle en chiropratique. Vingt ans plus tard, ce sont plus de 1000 étudiants et professionnels de la santé qui y gravitent chaque année.

La mission du Laboratoire d'anatomie est axée sur l'enseignement et la recherche en anatomie clinique. «Il vise à offrir la meilleure formation possible en anatomie aux étudiants et professionnels de la santé, afin d'établir une assise solide à leurs connaissances cliniques. Il permet aussi de développer des projets de recherche afin d'approfondir les connaissances en anatomie clinique et de former des chercheurs et des professionnels de haut niveau», explique le professeur Gilles Bronchti, directeur du Département d'anatomie de l'UQTR.

Des étudiants issus d'une dizaine de programmes offerts à l'UQTR figurent parmi les utilisateurs du laboratoire à chaque trimestre. Outre les étudiants du doctorat en chiropratique, on y retrouve aussi leurs collègues du doctorat de premier cycle en médecine podiatrique, biologie médicale, kinésiologie, orthophonie et ergothérapie.

Sur la photo : Derrière, de gauche à droite : Johanne Pellerin, technicienne de laboratoire, Sophie Plante, technicienne de laboratoire, Denis Boire, professeur, Hugues Leblond, professeur, Raynald Gareau, professeur, Régis Olry, professeur, Detlev Grabs, professeur. Devant, de gauche à droite : Anna Nayouf, professeure, Josée Milot, commis aux affaires modulaires, Hélène Boisclair, agente d'administration, Ursula Grabs, conseillère aux activités d'enseignement, Marie-Ève Lemire, technicienne de laboratoire, Gilles Bronchti, professeur et directeur du Département d'anatomie.

Lire l'article complet

Source :
Service des communications, UQTR