2013-09-20 | ETS

Académie canadienne du génie - Jean-Luc Fihey est reçu membre

Directeur des études et de la recherche à l'ÉTS et ayant à son actif plus de 30 années consacrées à la recherche industrielle, Jean-Luc Fihey a été intronisé à l'Académie canadienne du génie lors d'une cérémonie officielle tenue à Montréal, à la fin du mois de juin. Sur la photo, Richard Marceau, président de l'Académie canadienne du génie, remet une plaque honorifique à Jean-Luc Fihey.

Spécialisé en métallurgie du soudage des aciers et du soudage robotisé, il est l'un des pionniers de la technologie avant-gardiste SCOMPI, un robot créé à l'Institut de recherche d'Hydro-Québec (IREQ) pour lutter contre la dégradation de l'acier des turbines hydroélectriques, qui accroît de plus la productivité de 150 à 200 % par rapport au soudage manuel.

Jean-Luc Fihey a par ailleurs présidé une start-up d'Hydro-Québec visant l'industrialisation du robot. Il a également été responsable à l'IREQ d'un groupe de recherche dont l'objectif visait à développer de nouvelles applications pour le robot. Sous son leadership, son équipe a notamment relevé le défi de robotiser pour la première fois en Amérique du Nord le soudage in-situ d'une conduite forcée à la centrale Ste-Marguerite-3.

Lire l'article complet

Pour information :
Manon Lamoureux
Agente d'information
514-396-8973
Service des communications