2013-09-23 | UQAM

Stationnement nouveau genre

Le FoodTroc

Le vendredi 20 septembre, plus de 200 cases de stationnement de Montréal se sont transformées en galeries d'art, en jardins ou en installations de tout genre. Conçues par des artistes, des designers, des citoyens ou des organismes communautaires, ces créations éphémères ont été mises en place dans le cadre de l'événement Park(ing) Day et de la journée En ville sans ma voiture. Tenu dans plus de 160 villes et plus d'une trentaine de pays, l'événement avait pour but de sensibiliser la population aux effets de l'utilisation abusive de l'automobile sur la qualité de vie des citadins. Sous la direction de Patsy Van Roost, chargée de cours à l'École de design, trois équipes composées de finissants du D.E.S.S. en design d'événements, entre autres, ont participé au Park(ing) Day

Tisser un avenir plus vert

Le projet Tisse Demain de Charlotte Viguier, Miaro Rasolondraibe, Nicolas Franco Dours, Virginie Neveu et Floriane Detcheverry propose aux passants de s'initier aux rudiments de l'origami... sous le signe de l'engagement social! «Les gens peuvent écrire leurs idées pour une ville plus verte sur des titres de transport recyclés de la Société de transport de Montréal, explique Virginie Neveu. Grâce à un tracé sur les billets, les gens peuvent facilement les transformer en fleur.» Les fleurs en papier sont suspendues à une structure en bois grâce à des rubans aux couleurs des différentes lignes de métro de la STM.

Lire l'article complet

Source :
ActualitésUQAM
19 septembre 2013