2013-10-03 | UQO

Madeleine Stratford honorée au Festival international de la littérature

Le dimanche 29 septembre dernier, lors du gala annuel de l'Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada (ATTLC), Madeleine Stratford, professeure au Département d'études langagières, s'est vu décerner le Prix de la traduction John-Glassco pour sa version française du recueil de poésie Ce qu'il faut dire à des fissures de l'Uruguayenne Tatiana Oroño (Paris, L'Oreille du loup, 2012).

Décerné depuis 1982, le Prix John-Glassco souligne l'excellence en traduction littéraire et le dynamisme de la relève. Il sensibilise la population et le milieu de l'édition à la traduction littéraire en mettant en valeur un premier livre traduit (roman, poésie, essai, littérature jeunesse, théâtre) dont les qualités littéraires et la rigueur sont remarquables. Le jury de cette année était composé des traducteurs littéraires Antonio D'Alfonso, Jo-Anne Elder, Rachel Martínez et Elisabet Ràfols.

M. D'Alfonso, qui animait la soirée, a résumé ainsi les commentaires du jury : « Le livre de Tatiana Oroño est un livre noble, et Madeleine Stratford a su respecter l'élégance de la langue espagnole et la justesse de la pensée complexe de la poète. Mme Stratford a pris une gageure, et elle s'est montrée totalement à l'aise d'accomplir ce travail délicat : transporter dans une langue française incarnée ce qui était totalement incarné dans la langue originale espagnole. »

Le gala du Prix John-Glassco s'est déroulé à Montréal dans le cadre du 19e Festival international de la littérature.

Toutes les actualités de l'UQO >>>

Source :
Direction des communications
et du recrutement, UQO