2013-10-18 | INRS

L'INRS, première au Canada pour son intensité de recherche dans sa catégorie

L'INRS se classe de nouveau première université au Canada dans sa catégorie (universités sans faculté de médecine) pour son intensité de recherche (subvention moyenne par professeur), selon le palmarès 2013 de Re$earch Infosource Inc. publié le 17 octobre.

De plus, l'INRS a gagné une position au classement général en passant du 24e au 23e rang, en raison de l'augmentation de 5,2 % de ses octrois de recherche, qui atteignent plus de 62 millions de dollars. Fait à noter, le total des octrois de recherche pour l'ensemble des universités canadiennes a augmenté en moyenne de 1,1 % au cours de la dernière année. Au Québec, les 13 universités faisant partie de ce classement ont connu une baisse moyenne de 0,3 % de leurs octrois de recherche.

«Cette performance remarquable en recherche, nous la devons à nos professeurs et à leurs équipes qui oeuvrent dans des secteurs stratégiques pour notre société. L'INRS a réussi à créer un environnement scientifique exceptionnel pour attirer les meilleurs professeurs, stagiaires postdoctoraux et étudiants à la maîtrise et au doctorat, notamment en mettant à leur disposition des infrastructures de recherche de classe mondiale», s'est réjoui le directeur général de l'INRS, monsieur Daniel Coderre.

Toutes les actualités de l'INRS >>>

Source : Gisèle Bolduc
Directions des communications, INRS