2013-10-21 | UQTR

Quatre professeurs africains en stage à l'UQTR

L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) accueille pour 2013-2014 quatre nouveaux professeurs et gestionnaires africains boursiers du Programme canadien de bourse pour la francophonie (PCBF). Ces stagiaires/partenaires de haut calibre séjourneront sur le campus pour une période de 4 à 12 mois, dans le but de développer des compétences en gestion universitaire et départementale ou en recherche postdoctorale.

Ce stage leur permettra de se familiariser avec un système de gestion universitaire nord-américain et de rapporter dans leur pays respectif des façons de faire qui pourront être utiles à leur université d'attache. Il s'agit également d'une belle occasion pour l'UQTR d'obtenir un regard externe sur ses processus administratifs.

Lors de la journée d'accueil qui se tenait le 3 septembre dernier, Sylvain Benoît, directeur du Bureau des relations internationals (BRI), rappelait d'ailleurs que «ces stagiaires sont d'abord et avant tout des partenaires, car leur présence permet un échange mutuel de connaissances enrichissant pour les deux parties.»

De plus, il tenait aussi à manifester sa gratitude envers les départements et services de l'UQTR, qui ont tous spontanément accepté l'invitation du BRI à tout mettre en oeuvre de façon à rendre le PCBF le plus profitable possible pour les stagiaires/partenaires.

Durant leur séjour à l'UQTR, ces derniers seront rattachés aux départements de lettres et communication sociale, de génie électrique et génie informatique, des sciences comptables et de génie mécanique.

Sur la photo (de gauche à droite) : Patrick Razakamananifidiny, conseiller en développement international, Mohamedoune Wane (Mauritanie), Sidy Camara (Sénégal), Lika Nian (Sénégal), Sylvain Benoit, directeur du Bureau des relations internationales, Edem Koledzi (Togo).

Lire l'article complet

Source :
EnTête, 16 octobre 2013