2013-10-23 | UQAC

Reconnaissance internationale pour René Verreault et Christian Tremblay

Photo : Denis Blackburn, UQAC.

René Verreault, professeur au Département des sciences fondamentales de l'UQAC, ainsi que Christian Tremblay, étudiant au doctorat en ingénierie, ont présenté les résultats préliminaires de leurs recherches sur le pendule de Foucault lors de la plus récente International Conference on Mechanical Engineering and Mechatronics (ICMEM 2013), tenue en août dernier à Toronto. Sur les quelque 250 chercheurs ayant soumis une communication pour l'événement, messieurs Verreault et Tremblay figurent parmi les 20 auteurs ayant reçu une invitation à rédiger un article long pour un numéro spécial de la revue International Journal of Mechanical Engineering and Mechatronics. M. Verreault a également été nommé éditeur associé de cette publication et membre du comité scientifique de la 3e Conférence ICMEM, qui se tiendra à Prague en août 2014.

Quelques mots sur la recherche

C'est à la suite d'une expérience de laboratoire réalisée il y a plusieurs années par une étudiante au baccalauréat en enseignement de la physique au secondaire que la carrière du professeur Verreault a pris un autre tournant. Grâce une technologie de mesure développée lors de projets antérieurs, cette expérience a mis au jour des anomalies encore aujourd'hui inexpliquées par les théories de Newton et d'Einstein sur la gravitation. À compter de 2006, ses recherches sur les limitations de la théorie d'Einstein ont gagné de plus en plus d'adeptes. Il a d'ailleurs organisé un important colloque sur ce sujet aux Maldives en 2010, en plus de collaborer avec 36 chercheurs issus de 15 pays à la publication de l'ouvrage collectif Should the laws of gravitation be reconsidered? (Apeiron, Montréal, 2011). De son côté, Christian Tremblay travaille depuis 2009 avec M. Verreault à développer un logiciel d'interprétation des mouvements du pendule de Foucault. Il s'est inscrit au doctorat en ingénierie en 2012 dans le but d'en approfondir le mécanisme et de concevoir sur cette base un instrument de mesure d'anomalies cosmologiques.

Sur la photo : René Verreault (à gauche) et Christian Tremblay.

Toutes les actualités de l'UQAC >>>

Source :
Bureau des affaires publiques
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 2350