2013-11-15 | INRS

Quel héritage pour nos enfants?

Que transmettre à nos enfants pour les aider à se construire? Comment? Que veut vraiment dire transmettre aujourd'hui? Le livre Les transmissions familiales aujourd'hui. De quoi vont hériter nos enfants? fournit des clés pour mieux comprendre les nouvelles réalités de «faire lien entre les générations». Paru aux Éditions Fides sous la direction de la chercheure invitée Myriam Jézéquel et de la professeure Françoise-Romaine Ouellette du Centre Urbanisation Culture Société de l'INRS, ce livre brosse un portrait des transmissions familiales et intergénérationnelles devenues de plus en plus complexes avec l'éclatement des normes familiales et sociales.

Dans le livre Les transmissions familiales aujourd'hui. De quoi vont hériter nos enfants?, il est question de transmission des valeurs et des gènes, de legs d'un patrimoine ou d'une entreprise familiale, de l'héritage d'un nom, du rôle de la tradition dans la transmission et de la fonction des rituels, du désir d'enfant et du désir de transmission, de même que des modes de transmission dans les familles recomposées, monoparentales ou immigrantes.

Transmettre est avant tout une expérience humaine et le livre Les transmissions familiales aujourd'hui y fait écho en s'ouvrant sur des récits de vie de personnalités québécoises, notamment Anik Bissonnette, Michelle et Charles Tisseyre, Anne-Marie Trahan, Jean-François et Luc Chicoine, André et Martin Parent, Antoine et Guy Bélanger, Françoise et Sophie Faucher. Chacune à leur manière, elles témoignent de « cette part de transmissions familiales dans leurs choix de vie et de carrière, de cette source d'inspiration et de motivation dans leurs parcours respectifs ».

Transmettre est aussi vu comme un enjeu de justice sociale, une question identitaire, une responsabilité individuelle et collective comme l'illustrent les analyses et observations qui suivent. En effet, des chercheurs et des spécialistes des questions familiales mettent ici en lumière les pratiques actuelles de transmission qui se caractérisent « par une tension entre le souci de préserver l'intégrité de l'héritage qui nous a été transmis et celui de laisser aux individus la liberté de choisir eux-mêmes ce qu'ils veulent en retenir et en retransmettre ».

Laurence Charton, Joseph J. Lévy, Michèle Vatz Laaroussi, Renée B. Dandurand, Marianne Kempeneers, Delphine Lobet, Louise Ménard, Denise Lemieux, Jean Grondin, Georges Leroux, Michelle Giroux, Josiane Le Gall, Hélène Belleau, Florina Gaborean ont participé à la rédaction du livre Les transmissions familiales aujourd'hui. De quoi vont hériter nos enfants? qui s'inscrit dans la programmation de l'équipe de recherche en partenariat Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles.

Source :
Gisèle Bolduc,
Service des communications, INRS