2013-12-20 | UQAR

L'UQAR fait sa marque en recherche sur l'énergie éolienne

L'Université du Québec à Rimouski continue de se démarquer avec son Laboratoire de recherche en énergie éolienne (LRÉÉ), comme le témoignent de nombreux articles scientifiques publiés aux cours des dernières années, dont deux ont eu un impact particulier auprès de la communauté scientifique.

D'une part, un article publié en 2008 dans la revue Renewable and sustainable energy, coécrit par le professeur et directeur du LRÉE, Adrian Ilinca, et le directeur de recherche du Technocentre éolien de Gaspé, Ibrahim Hussein, a été cité plus de 400 fois, ce qui en fait l'un des cinq articles les plus cités de ce journal (facteur d'impact de 5.627).

M. Hussein, titulaire d'un doctorat de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), a effectué plusieurs de ses travaux de recherche au laboratoire de l'UQAR pendant sa thèse. Cette publication dresse un portrait des différents systèmes de stockage d'énergie envisagés pour alimenter en électricité des communautés isolées, concluant que le plus efficace est le système hybride éolien-diesel avec stockage d'air comprimé (SHEDAC).

Sur la photo : Le professeur Adrian Ilinca (à droite) en compagnie du directeur de recherche du Technocentre éolien de Gaspé, Ibrahim Hussein.

Lire l'article complet

Source :
Miguel Tremblay
UQAR-Info, 19 décembre 2013