2013-08-13 | UQ

Femmes au pouvoir

Le Groupe Femmes, Politique et Démocratie a fait le pari que, en formant les femmes à la prise de parole, elles allaient oser se lancer en politique. Après huit ans, le résultat impressionne.

Lors des dernières élections municipales de 2009, la proportion des femmes occupant les postes de conseillères a atteint 29%. Le siège de maire est maintenant occupé par une femme dans 17% des villes et municipalités.

Nous sommes loin de la parité entre les hommes et les femmes, mais la statistique réjouit Esther Lapointe. «Il y a encore beaucoup de chemin à faire, mais les femmes sont en train de prendre leur place sur la scène politique municipale et régionale ainsi qu'aux autres niveaux de gouvernement», assure la directrice générale du Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD).

Source : «Femmes au pouvoir». La recherche dans le réseau de l'Université du Québec : Objectif régions - Du savoir pour le développement, vol. 2, no 2 (novembre 2012), p. VI.

Lire la suite, en page VI, dans La recherche dans le réseau de l'Université du Québec1.pdf