2013-01-07 | UQAR

Sur la trace des nanoparticules d'argent

Le professeur Émilien Pelletier. Photo : Martin Côté.

Les nanoparticules d'argent sont présentes dans les produits les plus courants. Qu'il s'agisse de vêtements, de matériaux d'emballage, d'équipements sportifs antiodeurs, de produits cosmétiques ou d'équipements électroniques, leurs applications sont légions. Toutefois, on ne connaît que peu leurs effets toxiques sur les écosystèmes aquatiques.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écotoxicologie moléculaire en milieux côtiers, le professeur Émilien Pelletier est à la tête d'un groupe de chercheurs menant une recherche sur la caractérisation des nanoparticules d'argent présentes dans les eaux usées des zones urbanisées et leur cheminement jusque dans les eaux côtières. Qualifiés de contaminants émergents, ces polluants de nouvelle génération ont en quelque sorte succédé à des contaminants plus anciens, comme les BPC, le DDT et le mercure.

Lire l'article complet

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 7 janvier 2013