2013-02-06 | UQAM

L'environnement au baccalauréat

Jean-François Giroux
Photo : Nathalie St-Pierre

Appauvrissement de la biodiversité, changements climatiques, contamination des sols ou pollution des cours d'eau, voilà autant de défis marquants du 21e siècle qui seront explorés dès l'automne 2013 par les étudiants du nouveau baccalauréat en sciences naturelles appliquées à l'environnement.

Tout sourire, Jean-François Giroux, professeur au département des sciences biologiques et directeur de ce programme, est fier de cette création. «La Faculté des sciences de l'UQAM a réellement pris le leadership dans ce dossier», lance-t-il.

Ce baccalauréat est le premier dans son genre au Québec. «Il existe deux grands types de programmes en environnement : l'étude de l'environnement, qui met l'accent sur les sciences humaines, et les sciences de l'environnement, plutôt axées sur les sciences naturelles», explique Jean-François Giroux. Un programme d'étude de l'environnement existe à l'Université de Sherbrooke, mais le baccalauréat de l'UQAM est le seul dans les universités francophones de la province à approcher la discipline sous l'angle des sciences naturelles. «Je crois que former des personnes dans ce domaine en français répond à un besoin», ajoute le professeur.

Lire l'article complet

Source :
Journal L'UQAM
Vol. XXXIX, no 10 (4 février 2013)