2013-04-15 | UQAR

L'UQAR obtient une Chaire de recherche du Canada en biodiversité nordique

Dominique Berteaux

L'Université du Québec à Rimouski vient d'obtenir une Chaire de recherche du Canada en biodiversité nordique. Référence mondiale dans le domaine de la nordicité, le professeur Dominique Berteaux en est le titulaire.

La nordicité est un axe d'excellence de l'UQAR depuis l'automne 2005. «L'obtention de cette chaire témoigne de la reconnaissance internationale des recherches effectuées par le professeur Berteaux», observe le recteur Jean-Pierre Ouellet. «Son expertise scientifique lui confère une notoriété qui dépasse les frontières et qui en fait un pilier dans plusieurs regroupements de chercheurs spécialisés en nordicité.»

Les travaux de la Chaire de recherche du Canada en biodiversité nordique vont porter sur l'étude des espèces et des écosystèmes dans les milieux froids. «Nous allons, par exemple, suivre par satellite les animaux qui se déplacent sur la banquise», indique M. Berteaux. «Les régions nordiques se développent vite, mais leur biodiversité est mal connue. Il faut des connaissances écologiques solides pour prétendre à un développement durable», souligne le professeur de biologie.

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada alloue une somme de 1,4 M $ sur sept ans à la Chaire de recherche du Canada en biodiversité nordique, qui est une chaire de Niveau 1. La Fondation canadienne pour l'innovation accorde, pour sa part, une subvention de 250 000 $ pour l'acquisition d'équipements spécialisés. En tout, une vingtaine d'étudiants et de professionnels de l'UQAR sont impliqués dans les travaux de la chaire.

Toutes les actualités de l'UQAR >>>

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 15 avril 2013