2013-07-30 | UQ

Les sourciers du futur

Photo : Karine Belzile

Regroupés au sein du programme PACES, les experts en ressource hydrique du réseau de l'Université du Québec s'affairent à dresser un véritable atlas de nos eaux souterraines.

Les 14 000 résidants d'Amos en Abitibi sont fiers de leur eau, une eau souterraine puisée à même l'esker Saint-Mathieu-Berry, à environ 7,5 km au sud-ouest de la ville.

Et ils y tiennent! Quand une entreprise s'est pointée pour la mettre en bouteille à la fin des années 1990, ils ont posé une question : la nappe phréatique pouvait-elle soutenir une ponction industrielle tout en continuant à assurer leur approvisionnement en eau potable?

Lire la suite

Source :
Gilles Drouin, « Les sourciers du futur »
La recherche dans le réseau de l'Université du Québec, vol 3, no 1, 2013, pp. III-V.