2013-05-08 | UQTR

L'UQTR accueille une chercheure de renommée mondiale

Juliet Corbin, chercheure de la San Jose State University, reconnue mondialement pour ses travaux sur les méthodes de recherche, en était à une première visite au Québec, samedi dernier, pour la présentation de la conférence d'ouverture lors du colloque sur la méthodologie de la théorisation enracinée (MTE), qui se tenait à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

L'auteure du manuel Basics of Qualitative Research, qui a été traduit dans huit langues, était l'invitée spéciale des professeurs Jason Luckerhoff (lettres et communication sociale), François Guillemette (sciences de l'éducation) et Marie-Josée Plouffe (philosophie et arts). Au total, pas moins de 60 professeurs et étudiants de cycles supérieurs provenant des États-Unis, de la Belgique, de la France, du Madagascar, du Sénégal et du Canada qui utilisent la MTE comme approche méthodologique, étaient réunis à l'UQTR.

Cet événement était également l'occasion pour les professeurs Jason Luckerhoff et François Guillemette de lancer l'ouvrage collectif Méthodologie de la théorisation enracinée qu'ils ont codirigé, ainsi que la revue Approches inductives qu'ils viennent de fonder et qu'ils vont également codiriger.

Sur la photo: Juliet Corbin entourée des professeurs Raymond Corriveau (Dép. de lettres et communication sociale), François Guillemette (Dép. des sciences de l'éducation) et Jason Luckerhoff (Dép. de lettres communication sociale) de l'UQTR. (Photo Flageol)

Source :
Service des communications, UQTR