2013-05-24 | UQAM

L'UQAM, seule université au Québec à obtenir du financement du CRSNG pour la recherche sur les changements climatiques et l'atmosphère

Laxmi Sushama

Au cours des 20 dernières années, la température de l'Arctique a augmenté près de deux fois plus rapidement que la moyenne mondiale. Les régions nordiques et arctiques du Canada présentent des défis uniques en ce qui concerne les prévisions du temps et les projections climatiques, pour lesquelles des modèles numériques de l'atmosphère et des océans sont utilisés. L'équipe de recherche utilisera des modèles à haute résolution pour produire des simulations climatiques et météorologiques, particulièrement pour les phénomènes météorologiques extrêmes.

«Nos travaux donneront lieu à d'importantes améliorations dans les modèles utilisés par Environnement Canada et contribueront à réduire les incertitudes dans les prévisions météorologiques et les projections en matière de changement climatique», d'expliquer Mme Sushama.

Laxmi Sushama est membre du Centre pour l'étude et la simulation du climat à l'échelle régionale (ESCER). Le Centre ESCER regroupe les chercheurs de l'UQAM dans les domaines de l'étude et de la simulation du climat à l'échelle régionale, ainsi que sur la compréhension du système climatique en général.
Toutes les actualités de l'UQAM >>>>

Source :
André Valiquette
Conseiller en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 3268