2013-05-28 | ENAP

L'ENAP accueille 82 participants provenant de 21 pays de la Francophonie dans le cadre du PIFED

L'ENAP a lancé le 27 mai les activités de la troisième cohorte du Programme international de formation en évaluation du développement (PIFED), un programme de haut niveau qu'elle dispense en collaboration avec la Banque mondiale et l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Quelque 82 participants, provenant de 21 pays de la Francophonie, seront à Québec pour le prochain mois dans le cadre de cette formation.

Depuis 2011, le succès du PIFED ne se dément pas avec l'augmentation du nombre de participants chaque année : 11 la première année (2011), 35 la deuxième (2012) et 82 cette année. La programmation 2013 est particulièrement étoffée avec la participation de nombreux conférenciers internationaux provenant d'une dizaine de pays.

La conférence d'ouverture mettait en lumière l'expertise canadienne avec une présentation d'Anne Routhier, directrice principale du Centre d'excellence en évaluation du gouvernement fédéral. Elle a notamment abordé le contexte canadien, les outils appuyant la gestion axée sur les résultats et la gestion des dépenses ainsi que les tendances récentes, particulièrement au sein de la fonction d'évaluation fédérale.

L'ENAP, chef de file en évaluation de programmes

«L'ENAP est fière de pouvoir offrir ce programme, d'autant plus que notre expertise en évaluation est de plus en plus reconnue», a souligné le directeur général de l'ENAP, Nelson Michaud. Un rapport du Consortium des universités pour l'enseignement de l'évaluation a en effet récemment confirmé la première place de l'ENAP au niveau canadien pour la formation en évaluation de programmes en lien avec les compétences recherchées par les administrations publiques. Le Centre de recherche et d'expertise en évaluation (CREXE) de l'ENAP contribue certainement à enrichir le savoir public dans ce domaine.

Depuis une trentaine d'années, la Direction des affaires internationales de l'ENAP participe directement à la réflexion et à l'évolution des meilleures pratiques de l'administration publique sur la scène internationale. Elle mise sur le transfert de connaissances et de compétences pour renforcer les capacités des États. Ses experts accompagnent les autorités gouvernementales de différents pays dans plusieurs domaines stratégiques.

À propos du PIFED

Le Programme international de formation en évaluation du développement est la version française du International Program for Development Evaluation Training (IPDET) offert depuis une douzaine d'années par la Banque mondiale et l'Université Carleton à Ottawa. Ce programme de formation en résidence de format exécutif est destiné à répondre aux besoins des professionnels de niveaux supérieur et intermédiaire appelés à conduire ou à gérer des évaluations de programme et de projets de développement. Détails au www.international.enap.ca.

Sur la photo (de gauche à droite): Moktar Lamari, directeur du CREXE; Anne Routhier, conférencière invitée, directrice principale du Centre d'excellence en évaluation du gouvernement du Canada; Nelson Michaud, directeur général de l'ENAP; Simon Chabot, directeur des affaires internationales de l'ENAP.

Toutes les actualités de l'ENAP >>>

Source :
Mélanie Pageau, conseillère en communication
Service des communications, ENAP
418 641-3000, poste 6350

Renseignements :
Nathalie Martinez, chargée de projet
Direction des affaires internationales, ENAP
418 641-3000, poste 6541