2013-05-30 | UQAT

MATH-ALPHA : une pratique pédagogique unique et innovatrice

L'UQAT et l'École Christ-Roi/Youville de la commission scolaire Harricana ont mis en place un projet qui vise à favoriser la réussite des élèves du primaire en mathématiques, le projet MATH-ALPHA. Ce projet représente un bel exemple de partenariat bénéfique pour les deux institutions qui ont à coeur le succès des élèves.

Réalisé dans le cadre d'une étude menée par Mme Colette Picard, professeure-chercheure de l'UQAT, MATH-ALPHA permet à l'élève d'aborder les concepts mathématiques d'une façon optimale. Il manipule tout d'abord du matériel, pour ensuite représenter par des dessins les actions qu'il vient d'effectuer avant de travailler sur les équations mathématiques. Les situations présentées utilisent des exemples de la vie courante qui interpellent directement les élèves. «Mes recherches des trente dernières années ont démontré que cette façon d'introduire les concepts a un impact important sur la compréhension et l'engagement des élèves, ce qui influence positivement leur performance et leur attitude envers les mathématiques», explique Mme Picard.

Cette dernière, qui a travaillé avec des groupes d'élèves à divers niveaux dans plusieurs écoles de la région, souhaitait poursuivre ses recherches en accompagnant tous les enseignantes et enseignants d'une même école, soit du préscolaire jusqu'en 6e année. En effet, cette façon de faire lui permis de mieux analyser l'effet conjugué des premières réussites sur le parcours scolaire de l'élève. L'école Christ-Roi/Youville a manifesté son intérêt à participer, puisque ce projet cadre directement avec les prescriptions du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS).

Le projet en est seulement à sa deuxième année d'implantation, il est donc trop tôt pour parler de résultats statistiques. Par contre, le directeur de l'École Christ-Roi/Youville, M. André Noël, observe que MATH-ALPHA est un projet rassembleur qui a conduit à une meilleure cohésion entre les apprentissages d'un cycle à l'autre et qui favorise la concertation du corps enseignant. «Les élèves ayant expérimenté MATH-ALPHA en première année ont étonné leur enseignante de deuxième année par leur niveau de compréhension du concept de numération. Dès septembre, ils pouvaient effectuer des tâches plus complexes, ce qui a permis de débuter la résolution de problèmes plus tôt. Ce projet est profitable pour notre école et nous sommes très heureux de ce partenariat avec l'UQAT», souligne M. Noël.

Soutenus tout au long du processus, les enseignantes et enseignants reçoivent une formation et un accompagnement personnalisé de la part de la chercheure. «Cette approche permet à chacun de cibler le concept qui cause le plus de difficultés aux élèves et de structurer une séquence d'enseignement adaptée et innovatrice», précise Mme Picard.

Pour l'instant, ce projet est unique à l'École Christ-Roi/Youville, mais déjà, différentes ressources pédagogiques, notamment de la région de Matane, de Trois-Rivières et de Mont-Laurier, ont manifesté leur intérêt pour l'implanter dans leur milieu. Considérant la flexibilité du projet et les nouvelles technologies, MATH-ALPHA serait donc exportable.

Toutes les actualités de l'UQAT >>>

Source :
Nancy Ménard, agente d'information
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Tél. : 819 762-0971, poste 2687