2013-05-31 | INRS

L'INRS honore une figure marquante de l'aventure spatiale canadienne

Le président de l'Agence spatiale canadienne de 2008 à 2013, monsieur Steven MacLean, a reçu un doctorat honoris causa de l'Université du Québec sous l'égide de l'INRS, en reconnaissance de sa brillante carrière de physicien, d'astronaute et de gestionnaire au service de l'avancement scientifique et technologique dans le domaine spatial de même que son engagement en faveur de la diffusion de la culture scientifique auprès des jeunes. Un hommage lui a été rendu lors de la cérémonie de la Collation des grades qui a eu lieu le 25 mai 2013 à Montréal.

«Nul besoin de voyager dans l'espace pour être fier de votre contribution. Il suffit d'être observateur, analytique et de relever la tête bien haute. Soyez fiers de votre université québécoise. Ayez confiance en votre formation, et par-dessus tout, soyez fiers de ce que vous venez d'accomplir, ici, aujourd'hui. N'ayez pas peur. Continuez de regarder bien haut dans le ciel et ne cessez jamais de vous émerveiller devant les étonnants phénomènes de votre propre arc-en-ciel !». C'est là un des messages que monsieur MacLean a livré aux nouveaux diplômés de l'INRS lors de son allocution.

Figure marquante de l'aventure spatiale canadienne, monsieur MacLean travaille actuellement au sein d'une équipe de recherche spécialisée en physique quantique à l'Institute for Quantum Computing de l'Université de Waterloo. Comme professeur invité au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l'INRS, il joue un rôle charnière dans la collaboration établie entre ces deux universités dans le cadre d'un programme d'applications des lasers femtosecondes.

Sur la photo (de gauche à droite) : Daniel Coderre, directeur général de l'INRS, Steven MacLean et Sylvie Beauchamp, présidente de l'Université du Québec.

Lire l'article complet

Source :
Gisèle Bolduc
Directions des communications
INRS, 29 mai 2013