2014-01-06 | UQAM

Découverte de l'année

Depuis 20 ans, le magazine scientifique Québec Science divulgue le palmarès des 10 découvertes scientifiques de l'année au Québec. Cette année, le professeur Paul del Giorgio, professeur au Département des sciences biologiques et titulaire de la Chaire Hydro-Québec de biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques boréaux (BiCÉAB), se retrouve dans ce prestigieux tableau d'honneur, publié dans l'édition de janvier.

Le professeur Paul del Giorgio, qui est aussi membre du Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie et en environnement aquatique (GRIL), a publié avec Leigh McCallister, professeure adjointe à la Virginia Commonwealth University, une étude - «Evidence for the respiration of ancient terrestrial organic C in northern temperate lakes and streams» - révélant qu'une quantité considérable du carbone émis dans l'atmosphère par les lacs et rivières du sud du Québec est très ancienne.

Cette étude, publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences, est unique, car un tel type de mesure n'avait jamais été réalisé auparavant, ne serait-ce qu'en raison des défis logistiques que les techniques impliquées représentent. Afin de mener à bien ce travail, le groupe du professeur del Giorgio a dû développer une nouvelle approche de A à Z afin d'isoler et de récupérer le CO2 produit par des bactéries cultivées en milieu naturel, en quantité et pureté suffisantes pour permettre des analyses isotopiques. «Cette approche a été rigoureusement testée sur plusieurs échantillons de lacs avant d'être utilisée pour évaluer l'âge du CO2 provenant de la respiration bactérienne», explique le professeur.

Lire l'article complet

Source :
Actualités UQAM
3 janvier 2014