2014-01-09 | UQTR

«Le bon vin de Justine Renaud»

Justine Renaud, étudiante au doctorat en biologie cellulaire et moléculaire à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), a fait l'objet d'une entrevue à l'émission de vulgarisation scientifique Les années lumière, diffusée à la première chaîne de Radio-Canada. Elle y présente ses travaux de recherche qui portent sur le potentiel neuroprotecteur du resvératrol. Ce phytoestrogène contenu dans les tanins du vin rouge possède des propriétés protectrices et antioxydantes.

La recherche doctorale de Mme Renaud porte sur le potentiel neuroprotecteur du resvératrol en conditions d'hyperglycémie. Des écrits démontrent que les personnes atteintes du diabète ont plus de chances de développer des maladies neurodégénératives, telle la maladie de Parkinson.

Justine Renaud poursuit ses travaux au Laboratoire de recherche en neurobiologie cellulaire sous la direction de professeure Maria-Grazia Martinoli, directrice du Département de biologie médicale.

Mme Renaud possède un parcours académique exceptionnel aux cycles supérieurs. Plus tôt en 2013, elle a a obtenu la prestigieuse bourse Vanier, octroyée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Il s'agit d'une bourse de 50 000$ par année, pour une durée de trois ans. Puis en août 2013, elle a été admise au Cercle d'excellence de l'Université du Québec.

Le rectrice de l'UQTR, Nadia Ghazzali, souligne les qualités scientifiques de Justine Renaud. «Elle fournit les preuves indéniables d'aptitudes exceptionnelles en recherche, ainsi que l'atteste d'un dossier de publications déjà bien étoffé. À l'UQTR, deux fois ses prestations par affiche lui ont valu un premier prix institutionnel dans le secteur des sciences de la santé.»

Laboratoire de neurobiologie cellulaire, UQTR

Découvrez le doctorat en biologie cellulaire et moléculaire

Nous vous invitons à écouter l'entrevue radiophonique qui a été diffusée lors de l'émission du 5 janvier

Sur la photo : Justine Renaud est étudiante au doctorat en biologie cellulaire et biologie moléculaire.

Source :
Serge Boudreau, 8 janvier 2014