2014-01-20 | UQTR

L'enseignement de la fiscalité à l'UQTR passe par le Web 2.0

Trois professeurs du Département de sciences comptables de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont créé une plateforme sur Internet, qu'ils ont nommée FISCALITÉuqtr.ca. Le site, qui existe depuis 2007, permet aux étudiants de cette discipline d'avoir accès à de nombreux outils liés à leur domaine d'études. C'est une façon innovatrice d'aborder l'enseignement de la fiscalité, mais surtout qui pourrait s'appliquer à d'autres champs d'apprentissage. Nicolas Boivin, Marc Bachand et Nicolas Lemelin espèrent que leur initiative encouragera d'autres collègues à emboîter le pas et fournir davantage de ressources en ligne à leurs étudiants.

Tout pour faciliter la diffusion de l'apprentissage

Le site offre des guides en ligne auxquels les visiteurs peuvent accéder gratuitement. Ces guides sont non seulement accessibles à tous, ce sont également les manuels du cours de Nicolas Boivin. Les étudiants en fiscalité n'ont qu'à aller sur le site pour télécharger les manuels ainsi que les livres d'exercices. Toutefois, cette approche est «à ne pas confondre avec des « cours en ligne »», explique M. Boivin. Il précise que les étudiants en fiscalité doivent quand même se présenter au cours. Les connaissances théoriques sont vues hors cours, grâce aux manuels accessibles en ligne, et les exercices sont complétés en classe, en présence du professeur. Ce dernier peut donc expliquer la matière à travers les problèmes de fiscalité présentés dans le matériel pédagogique offert sur le site.

Les visiteurs peuvent aussi atteindre WikiFisc, un microsite sur lequel les participants au cours peuvent poser leurs questions; toutefois, ce sont leurs collègues étudiants qui y répondent. Un Wiki est d'ailleurs défini comme une base de données éditée par une communauté, pour la communauté. Nicolas Boivin et Marc Bachand évaluent ensuite les réponses. C'est un système intéressant, selon M. Boivin, car il permet de réunir les questions les plus fréquentes en un même lieu, ce qui évite à ces trois professeurs de fiscalité de devoir répondre plusieurs fois aux mêmes questions. Il y a tout de même un certain travail de modération qui s'y fait, avec entre autres un système de récompenses offrant des points, des «badges» et un classement général pour les étudiants qui répondent correctement aux questions de leurs collègues. Ces récompenses ajoutent une légèreté ludique à l'entraide entre les participants.

Sur la photo (dans l'ordre habituel) : Les professeurs Nicolas Boivin, Nicolas Lemelin et Marc Bachand. (Photo Annie Brien)

Lire l'article complet

Source :
Nicolas Hamel
EnTête, 17 janvier 2013