2014-01-24 | UQTR

Les plans se précisent pour le campus de l'UQTR à Drummondville

Le projet de campus universitaire à Drummondville prend rapidement forme. La Ville de Drummondville et l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont précisé le 22 janvier les détails du projet et les échéanciers.

Le campus nécessitera un investissement de 30 M$, dont 3 M$ pour l'achat du terrain des pères Montfortains sur la rue Montplaisir. La Ville de Drummondville agit à titre de moteur financier. Elle sera d'ailleurs propriétaire du bâtiment. La Ville louera l'établissement à l'UQTR au coût de 2 M$ par année pendant 25 ans. Rappelons également que Drummondville a donné 1 M$ sur les 8 M$ amassés par la fondation de l'UQTR pour offrir un fonds de roulement au campus drummondvillois.

Construction

Les appels d'offres professionnels pour les plans et devis seront bientôt lancés par l'UQTR. La sélection des architectes et ingénieurs se fera avant la fin du mois de janvier. Les plans et devis seront livrés à la Ville de Drummondville au mois de mars pour un début des travaux dès le mois de juin.

C'est la Ville de Drummondville qui chapeautera toute la construction du complexe. «L'échéancier sera très serré, explique le maire de Drummondville, Alexandre Cusson. Nous croyons tout de même pouvoir respecter les délais prévus afin que l'UQTR puisse accueillir la première cohorte d'étudiants à l'automne 2015. L'aspect architectural reste à préciser, mais nous visons l'harmonisation du bâtiment avec celui des pères Montfortains.»

Sur la photo (de gauche à droite) : Johanne Giguère, vice-rectrice à l'administration et aux finances de l'UQTR, Alexandre Cusson, maire de Drummondville, et Nadia Ghazzali, rectrice de l'UQTR.

Lire l'article complet

Source :
Rédaction Entête
22 janvier 2014