2014-01-28 | UQAR

L'UQAR donne le coup d'envoi à la mission scientifique en Argentine

Le coup d'envoi à la mission scientifique de l'UQAR en Argentine vient d'être donné. Mobilisant une cinquantaine de chercheurs, cette recherche vise à réaliser une étude multidisciplinaire sur l'écosystème et la géologie marine du golfe San Jorge et de la région côtière de la province de Chubut.

Le navire de recherche Le Coriolis II est arrivé en Argentine le 21 janvier. Parti de Rimouski le 22 novembre dernier, il a réalisé une mission en Guyane-Française pour le compte de l'entreprise Sea Forth, qui a loué le navire pour effectuer une collecte de données avec le système de multifaisceaux du navire de l'UQAR.

Cette mission est la première en eaux internationales pour le Coriolis II. « Le voyage s'est déroulé comme prévu. Cette recherche suscite beaucoup d'intérêt auprès des autorités d'Argentine, notamment de la présidente Cristina Elisabet Fernández de Kirchner », indique le conseiller scientifique Serge Demers.

Une quinzaine de chercheurs de l'ISMER participent à cette mission qui se déroulera jusqu'au début du mois de mars. Les travaux permettront d'outiller le gouvernement argentin à l'égard de l'exploitation des hydrocarbures extracôtiers dans une perspective de développement responsable.

Rappelons que les internautes peuvent suivre l'évolution de la mission scientifique en Argentine sur le site Web http://coriolis.uqar.ca.

Toutes les actualités de l'UQAR >>>

Source :
Jean-François Bouchard
UQAR-Info, 28 janvier 2014