2014-02-03 | UQAM

Des chercheurs de l'UQAM participent à XPAntarctik

La doctorante en sciences biologiques Andrée-Anne Parent et ses collègues de l'aventure XPAntarctik ont embarqué le 2 février à bord du voilier Spirit of Sydney, qui traversera le passage Drake en direction du continent austral. Ce passage est reconnu pour être le plus tumultueux de la planète. Traverser les 1000 km qui séparent l'Amérique du Sud de l'Antarctique leur prendra environ une semaine. Nous avons joint la jeune chercheuse avant l'embarquement.

Partis de Montréal le 23 janvier, les membres de l'expédition sont arrivés à Buenos Aires, en Argentine, d'où ils ont ensuite gagné Ushuaïa, dans la province de la Terre de feu. «Nous sommes passés de l'humidité et de la chaleur de la capitale à la fraîcheur agréable d'Ushuaïa, raconte Andrée-Anne Parent. On dirait le printemps au Québec, c'est très agréable. Je savais qu'Ushuaïa était un lieu privilégié par les grimpeurs, mais je ne m'attendais pas à une ville si touristique. Par certains aspects, ça me fait penser un peu à Banff et à San Francisco. Et puisque l'Argentine est le paradis du boeuf, nous en profitons pour faire des réserves de gras!»

Selon elle, l'équipe est fébrile et très motivée. «Nous aurions aimé aller grimper ou faire de la randonnée dans les montagnes qui nous entourent, qui sont impressionnantes, mais malheureusement le temps nous est compté et il reste encore des petits détails à régler.»

Sur la photo : Les membres de l'expédition XPAntarctik à Ushaïa, en Argentine. La doctorante Andrée-Anne Parent est la quatrième à partir de la gauche. Photo: Caroline Côté.

Lire l'article complet

Source :
Pierre-Etienne Caza
Actualités UQAM
3 février 2014