2014-02-05 | UQTR

L'UQTR accueille la secrétaire générale de l'Organisation universitaire interaméricaine

Le 31 janvier dernier, le Bureau de l'international et du recrutement (BIR) de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a eu l'honneur d'accueillir Patricia Gudiño, secrétaire générale de l'Organisation universitaire interaméricaine (OUI), ainsi que Pedro Antônio de Melo, professeur au Département des sciences de l'administration à l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil. Ils étaient de passage à Trois-Rivières afin de découvrir l'UQTR, mais aussi pour faire connaître les tendances en enseignement supérieur en Amérique latine et donner de l'information sur les dossiers qui touchent l'OUI.

La rencontre a été ponctuée d'une visite du Centre de recherche sur les interactions bassins versants (RIVE), de l'Institut de recherche sur l'hydrogène (IRH), de la Clinique d'apprentissage en sciences infirmières (CASI) ainsi qu'un dîner avec quelques membres de l'Institut de recherche sur les PME. La journée s'est clôturée par un entretien réunissant Nadia Ghazzali, rectrice, Robert W. Mantha, vice-recteur à la recherche et au développement, Sylvain Benoit, directeur du BIR ainsi qu'Anabel Demers, conseillère en développement international au BIR. Bien qu'il s'agisse d'une rencontre préliminaire entre les deux parties, on peut déjà voir poindre à l'horizon des possibilités de collaborations, notamment en recherche et en mobilité étudiante et professorale. «La rencontre a été très intéressante et plusieurs idées en sont ressorties. Il reste maintenant à faire le choix et à travailler sur les projets qui nous semblent les plus prometteurs», concluait Mme Demers.

L'Organisation universitaire interaméricaine (OUI) constitue, depuis sa fondation en 1979, un espace fondamental pour la discussion et l'intégration des agendas de l'enseignement supérieur dans le continent américain. Elle a pour mission de renforcer la contribution de l'enseignement supérieur au développement durable, favoriser une meilleure compréhension interculturelle et l'intégration des peuples des Amériques, en construisant, renouvelant et innovant des espaces communs de coopération interuniversitaire entre ses membres, et en les articulant avec d'autres partenaires stratégiques.

Sur la photo : Pierre Magnan, professeur au Département des sciences de l'environnement, Patricia Gudiño, secrétaire générale de l'OUI, Pedro Antônio de Melo, professeur au Département des sciences de l'administration à l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil, Christophe Kinnard, professeur au Département des sciences de l'environnement ainsi qu'Anabel Demers, conseillère en développement international au BIR.

Toutes les actualités de l'UQTR >>>

Source :
Nicolas Lacoursière
5 février 2014