2014-02-06 | INRS

Attribution d'une prestigieuse bourse Steacie au professeur Federico Rosei de l'INRS

Le professeur Federico Rosei, du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l'INRS, est récipiendaire d'une Bourse commémorative E.W.R. Steacie, un des plus prestigieux prix décernés par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Chercheur de renommée internationale, le professeur Rosei s'est démarqué par ses recherches novatrices et porteuses de retombées technologiques dans le domaine des matériaux appliqués à l'électronique, aux sciences de la vie et à la conversion de l'énergie.

«L'INRS est très fier de compter dans ses rangs un chercheur de la trempe de Federico Rosei. En plus de faire progresser les connaissances, il s'engage davantage dans la formation de personnel hautement qualifié et il contribue à consolider notre expertise de premier plan dans des secteurs prioritaires pour la société et à faire de l'INRS un acteur important de la recherche universitaire aux niveaux national et international», souligne le vice-recteur à la recherche et aux affaires académiques de l'INRS, monsieur Yves Bégin.

Accordée pour une période de deux ans et accompagnée d'une subvention de recherche de 250 000 $ et d'une subvention salariale de 180 000 $, la Bourse Steacie permettra au professeur Rosei d'explorer de nouvelles avenues et de mettre au point des stratégies optimales pour concevoir, créer et caractériser des composants et des matériaux pour les nanotechnologies.

«Recevoir une bourse aussi convoitée que la bourse commémorative E.W.R. Steacie représente un véritable honneur et m'incite à intensifier mes efforts pour mieux comprendre les multiples propriétés des nanomatériaux afin de contribuer à l'innovation scientifique et technologique», s'est réjoui le professeur Rosei.

Bourses commémoratives E.W.R Steacie

Le CRSNG accorde chaque année jusqu'à six Bourses commémoratives E.W.R. Steacie, en mémoire d'Edgar William Richard Steacie, chimiste et chef de file en recherche qui a contribué largement au développement des sciences au Canada. Il vise ainsi à appuyer la carrière de scientifiques et d'ingénieurs exceptionnels et fort prometteurs faisant partie du corps professoral d'universités canadiennes, en les dégageant de toute charge administrative ou d'enseignement, leur permettant ainsi de consacrer tout leur temps et leurs efforts à la recherche.

Sur la photo : Le professeur Federico Rosei (à gauche) en compagnie de Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada. Photo © Vincent Carbonneau, Rideau Hall

Toutes les actualités de l'INRS >>>

Source :
Stéphanie Thibault
Centre Énergie Matériaux Télécommunications, INRS