2014-03-24 | UQAM

Honneurs à Marguerite Hardy, pionnière du programme MICC-UQAM de francisation pour les immigrants

Marguerite Hardy, coordonnatrice au Service de la formation universitaire en région, a obtenu un Mérite en francisation des personnes immigrantes. Ce prix lui a été décerné le 20 mars dernier par le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC), dans le cadre de la Soirée des Mérites et des prix Francopub de l'Office québécois de la langue française.

À la demande de l'École de langues, Marguerite Hardy a élaboré en 1998 une formation en français adaptée aux nouveaux arrivants. L'approche choisie comprenait un volet intégration à la société québécoise en plus du programme de francisation. La proposition a donné lieu à un projet pilote en 1999: l'UQAM accueillait alors deux groupes de 20 étudiants à l'automne et deux autres à l'hiver. Depuis cette expérience positive, le programme MICC-UQAM, sous la coordination de Marguerite Hardy, a contribué à former quelque 1000 étudiants par année entre 2000 et 2007, et plus de 1500 depuis 2008. La lauréate aurait donc participé à la francisation de près de 7000 immigrants en 15 ans.

Pour satisfaire les besoins de communication orale des finissants du programme à temps complet, des formations à temps partiel se sont ajoutées au fil des ans, dont le cours «Écouter pour parler», élaboré par Marguerite Hardy en collaboration avec Diane Proulx, du MICC.

Lire l'article complet

Source :
ACTUALITÉS UQAM
21 mars 2014