2014-04-01 | UQAM

Colloque - Confluence nordique à la télé

Minuit le soir, Les Invincibles, 19-2, Unité 9, Série noire... Les créateurs québécois s'illustrent depuis quelques années en matière de séries télé en captivant l'auditoire avec des propositions de qualité qui sont ensuite exportables à l'étranger. «Le contexte québécois est similaire à celui des pays scandinaves», note Margot Ricard. La professeure de l'École des médias organise avec son collègue Pierre Barrette un colloque intitulé D'un écran à l'autre: confluence nordique du cinéma et de la télévision, qui aura lieu à l'UQAM les 1er, 2 et 3 avril prochains.

Ce colloque comportera une série de conférences, de tables rondes et de classes de maître regroupant des créateurs de télé québécois et suédois, ainsi que des chercheurs intéressés par la série télé produite en situation de petits marchés dans les pays nordiques. Parmi les thèmes abordés, on retrouvera la série télé comme reflet de notre culture, le «téléroman plus», et l'exportation à l'international.

«J'ai été invitée en Suède par une productrice qui enseigne à la Stockholm Academy of Dramatic Arts (SADA), raconte Margot Ricard à propos de la genèse de l'événement. Je voulais arriver là-bas avec un projet. Comme j'avais beaucoup aimé les séries Bron (la version originale, en suédois, de The Bridge, actuellement diffusée à Télé Québec) et Äkta människor (diffusée à Addik.tv l'automne dernier sous le titre Real Humans: 100 % humain), j'ai eu l'idée de ce colloque.»

Lire l'article complet

Source :
Pierre-Etienne Caza
ACTUALITÉS UQAM
31 MARS 2014