2014-04-11 | UQAM

L'UQAM: 45 bougies

Même si c'est à la rentrée de l'automne 1969 qu'elle ouvre ses portes à ses premiers étudiants, l'UQAM a officiellement vu le jour au printemps précédent. Il y a 45 ans, le 9 avril 1969, le gouvernement du Québec instituait par décret, sous le nom «Université du Québec à Montréal», une université «ayant pour objet l'enseignement supérieur et la recherche».

La présidente du conseil d'administration de l'UQAM, Lise Bissonnette, garde un souvenir indélébile de la naissance de l'UQAM, dont elle a été un témoin privilégié malgré le fait qu'elle était alors étudiante à Paris. Son conjoint, Godefroy-Maurice Cardinal, a fait partie des pionniers de l'UQAM. Ce professeur qui a occupé des postes stratégiques dans des comités chargés de la mise en place de la nouvelle université montréalaise a été adjoint exécutif du premier recteur, Léo A. Dorais, pour devenir ensuite vice-recteur exécutif. «J'ai vécu de très près la création de l'UQAM et cela m'intéressait d'autant plus que je menais à ce moment-là à Paris des études de doctorat sur l'émergence des universités nouvelles», raconte Lise Bissonnette.

À l'époque, ces universités nouvelles - les city universities, comme on les appelait aux États-Unis - apparaissaient un peu partout en Amérique du Nord et en Europe dans un grand mouvement de démocratisation de l'enseignement supérieur, rappelle la présidente du conseil d'administration. La naissance de l'UQAM s'inscrit dans ce contexte international d'émergence de nouvelles universités publiques qui, par rapport aux universités traditionnelles, se donnent le mandat d'ouvrir les portes de l'enseignement universitaire à tous les groupes de la population. «La création des universités nouvelles, de l'UQAM, du réseau de l'Université du Québec, mais aussi des polyvalentes et des cégeps était basée sur l'idée de l'égalité des chances, souligne Lise Bissonnette. Pour les gens qui ont mis ces structures en place, l'égalité des chances n'était pas qu'un concept théorique.»

Lire l'article complet

Source :
Marie-Claude Bourdon
ACTUALITÉS UQAM
9 avril 2014